L'ORPHELIN

1986

            Depuis mon divorce, j'avais décidé de m'investir totalement dans le spectacle. Théâtre, scketches, mimes, poésies... qui me permettaient au passage de subvenir à mes besoins ; ce qui était essentiel car à l'époque, un Père célibataire, n'avait aucun droit et ne bénéficiait d'aucune aide ! Tout ce que j'entendais c'était de trouver un emploi stable, au risque de me voir séparé de ma fille !!!

            Ce poème, je l'ai écrit en moins d'une heure. En pause avant un spectacle, dans la rue j'ai eu le choc de ma vie. Un enfant noir... un clochard et son chien... Une scène bouleversante au moment ou l'enfant, sécurisé, est venu se blottir dans les bras de son sauveur, qui lui tendait un simple morceau de pain. Comme quoi les êtres humains existent toujours, même si les "dignitaires" de tous les pays, s'ingénient à les réduire au silence.

Texte

Accueil Récital

PLAN DU SITE